Pourquoi ?

La décision de prolonger le décret d’autorisation du chantier de l’EPR Flamanville, malgré les défaut rédhibitoire de la cuve et du couvercle, est éminemment politique.

En prenant cette décision, le gouvernement prend le risque d’une catastrophe en France du niveau de Fukushima dès la mise en service de l’EPR. C’est pourquoi le Collectif Anti-Nucléaire Ouest a pris l’initiative d’organiser une manifestation en direction de la Préfecture de la Manche à St Lô le 30 septembre 2017.

Mieux que des explications, des faits trouvés dans la presse et les médias français pour vous faire votre propre opinion…

France-Inter : Cuve de l’EPR de Flamanville : l’incroyable légèreté d’Areva et EDF (+++)

ASN : L’ASN présente sa position sur l’anomalie de la cuve du réacteur EPR de Flamanville

Actu Environnement : Défauts de la cuve EPR : les experts s’inquiètent depuis 2006

Reporterre : Le couvercle de l’EPR est autorisé pour sept ans, malgré ses défauts de sûreté

Observatoire du nucléaire : Nucléaire : le « récit » qui doit sauver l’honneur de l’ASN, la cuve du réacteur (…)

EPR – Greenpeace France

Réseau Sortir du nucléaire

Toutes et tous à St Lô le 30 septembre 2017 à 14h 30
Place de la Mairie