Plutonium Papers : accord explosif entre Orano, Amazon et SpaceX

Ce communiqué du 1er avril était un « poison » d’avril qui hélas s’approchait de la réalité, car la tentation d’envoyer les déchets nucléaires dans l’espace a  souvent été évoquée mais attention aux retombées : le dernier lancement de la fusée de SpaceX a été un échec. La dispersion de la radioactivité artificielle dans les biens de consommation est une autre tentation que la CRIIRAD combat fermement. D’ailleurs elle alerte régulièrement sur le sujet comme en témoigne cette pétition qui vient d’être mise en ligne :

Non à la libération des matériaux contaminés dans le domaine public !

https://urlz.fr/fhQW

En parlant de poisson voici l’ alerte à la rascasse contaminée de Fukushima » que lance le peintre Didier Anger, militant anti-nucléaire de longue date, à l’occasion des Jeux Olympiques de Tokyo qui reportés d’un an à cause de la pandémie, sont toujours maintenus pour l’été 2021 . Le nationaliste  pronucléaire ABE , avec l’accord du  CIO  a obtenu que la flamme olympique des jeux du Japon soit partie de Fukushima vers Tokyo. Se rappeler que Coubertin ne cachait pas ses sympathies avec le nazisme et Hitler, à Berlin en 1936…

Toujours en parlant de poissons, des anti-nucléaires du Cotentin étaient bien présents ce jeudi à St Lô avec des poissons dont les textes rédigés avec humour étaient parlants sur une aspiration à une fin de l’aberration nucléaire. On pouvait lire : « Nucléaire, la France renonce ». »les 316 Milliards prévus sur 20 ans transférés dans l’hôpital, la justice, l’éducation » .. »Enfin une solution pour les déchets radioactifs, un fût sera offert à chaque foyer pour recharger gratuitement sa voiture éléctrique » …. »accord trouvé entre Orano et Elon Musk pour expédier les déchets sur Mars »… »L’EPR sauvé de justesse : le Qatar le rachète pour en faire un Hamam géant, inauguration le 1er avril 2022″

 


Texte du communiqué posté le 1er avril 2021

Un accord serait en passe d’être signé entre Orano (ex-AREVA) et Amazon ainsi que SpaceX concernant le déstockage de plusieurs tonnes de Plutonium en attente d’utilisation sur le site de La Hague en Normandie. Nous l’avions annoncé dans notre dernier communiqué du 26 mars : les piscines d’entreposage du combustible usé seront saturées pour 2030* et EDF est très réticent à généraliser l’emploi de Mox (mélange d’uranium et de plutonium) dans ses réacteurs. Le coût d’une nouvelle piscine qui ne serait pas opérationnelle avant 2035 est évalué au moins à 1,2 milliard d’euros.

Une solution alternative a été imaginée par Orano en faisant appel à Jeff Bezos, président d’Amazon pour la distribution. Ils fabriqueraient des jetons de caddie dans lesquels quelques grammes de plutonium seraient incorporés. Amazon les offrirait en cadeau à chacun de ses clients lors de leur prochaine commande.

Orano a contacté aussi Elon Musk, président de SpaceX qui va envoyer des milliers de satellites de communication dans le cadre de son projet StarLink. Ils projettent de leur adjoindre de petits colis de plutonium .

Sachant la dangerosité explosive du plutonium avec quelques centaines de grammes ainsi que sa radiotoxicité (un microgramme de plutonium inhalé provoque un cancer du poumon dans les années qui suivent), le Collectif anti-nucléaire Ouest dénonce ces accords d’apprentis-sorciers. La radioactivité ne doit pas être dispersée, c’est un poison planétaire. La seule issue de secours réside dans l’arrêt rapide des réacteurs et de toutes les installations nucléaires. Les militants du GAMA, membre du Collectif anti-nucléaire Ouest se mobilisent chaque semaine depuis début février pour exprimer leur opposition à la livraison du combustible** pour le désastreux chantier EPR de Flamanville . Parce que ce réacteur défectueux ne doit pas démarrer, ils seront ce jeudi à 13h à St Lo au rond-point près de la maison du département (sortie 5 sur la N174).

*https://www.can-ouest.org/saturation-des-piscines-dentreposage-des-combustibles-nucleaires-uses/

**https://www.can-ouest.org/transport-nucleaire-romans-flamanville-journal-de-bord-de-la-vigilance/

Contact presse :

Didier Anger 06 80 23 39 45 / Chantal Cuisnier 06 84 14 58 87 / Martial Château 06 45 30 74 66 /

Sylvie Sauvage 06 08 71 79 61

Collectif Anti-Nucléaire Ouest

9 Bis sente des Grès, 76920 Amfreville-la-Mi-Voie

07 68 35 03 38

contact@can-ouest.orgwww.can-ouest.org

https://www.facebook.com/can.ouest/ https://twitter.com/canouest